[Espèce] Humain



Pegi
▬ Année ▬
An 1 ap. TC

▬ Mois Actuel ▬
Elona

 

 [Espèce] Humain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Fondateur
avatarCRÉDITS : 65


Fondateur

MessageSujet: [Espèce] Humain   Mer 1 Fév - 16:23
Humain


Humain


Type de peau : Rosée à noire
Yeux : Bleus, verts, marrons ou noirs

Les Humains étaient les membres de l'espèce la plus répandue de la Galaxie. Originaires des Mondes du Noyau, ils s'étaient tellement impliqués dans l'Histoire Galactique qu'ils en avaient perdu de vue leurs origines réelles.

Les Humains étaient considérés (par pur ethnocentrisme) comme l'espèce standard de la Galaxie, il en découla ainsi le terme "humanoïde" et la standardisation basée sur leur physiologie. Mesurant en moyenne un mètre quatre-vingts pour les mâles et un mètre soixante pour les femelles, ils étaient bipèdes et possédaient quatre membres terminés par des mains ou des pieds à cinq doigts. Espèce vivipare, il y avait une singularité bien marquée entre les hommes et les femmes de par leur différenciation sexuelle découlant de leurs rôles dans la reproduction. Ces détails, excepté les points concernant la reproduction, étaient bien entendu communs aux espèces Presque-Humaine.

Il fallait également faire la distinction entre les Humains et les Proche-Humains, ces espèces considérées comme partageant des points communs avec l'espèce humaine, de par l'évolution - comme les peuples Lorrdien, Etti ou Epicanthix - ou un gène particulier - comme les Ocsinin, les Miraluka et peut-être le peuple Zelosien. Il était très difficile de pouvoir donner une généralité concernant l'apparence physique des Humains. En effet, de par leur énorme diversité et leur forte représentativité du Noyau à la Bordure Extérieure, il existait des Humains de toutes statures et de toutes apparences. Les plus répandus étaient généralement les êtres de taille moyenne (un mètre soixante-quinze environ) et d'allure assez svelte. Leur couleur de peau variait du blanc chair au noir sombre, en passant par divers tons de marron. Ils pouvaient avoir des cheveux dont la couleur variait du blond au noir ; leur système pileux était partiellement développé, mais cela variait également grandement entre les individus.

Il allait sans dire que les Humains n'avaient pas non plus de culture propre. Très tôt dans leur Histoire, ils s'étaient illustrés comme les explorateurs et colonisateurs de la Galaxie. Ils avaient donc, au fil des millénaires et des découvertes planétaires, perdu la trace de leur monde d'origine, si tant était qu'il n'en n'existât qu'un seul et non plusieurs. La seule certitude était le fait qu'ils venaient des Mondes du Noyau et avaient contribué à la colonisation progressive des planètes habitables de la Galaxie. Chaque groupe d'humains put ainsi former sa propre culture et développer son propre mode de vie sur un monde hôte. Ainsi, les habitants de Corellia constituaient un parfait exemple d'une culture humaine propre à un groupe d'individus donné. Cette diversité culturelle au sein même de l'espèce avait donc fait perdre toute trace des origines géographiques et culturelles des Humains. Au final, on pouvait dire qu'il existait tout autant de styles que de cultures. Ces sous-catégories socio-culturelles étaient appelées races. On recensait ainsi diverses races d'humains dans la Galaxie, toutes partageant des traits communs, que ce soit au niveau de la culture ou de l'apparence physique. Nous pouvons ainsi parler, en plus des Corelliens, des Aldéraaniens, des Korunnai, des Hapiens, des Tionese ou encore des Naboo. Chez chacune de ces races, nous retrouvions, à la fois un lieu de vie et une culture commune. Même si leur Histoire s'étendait sur une période plus restreinte que celle de leur espèce, c'était celle qui prévalait. Au final, on ne pouvait pas réellement parler de "culture humaine" sans faire en définitive référence à la culture d'une seule race.

L'histoire des Humains était totalement indissociable de celle de la Galaxie. Comme ils s'étaient expatriés très tôt sur d'autres mondes pour y vivre, au fil des millénaires, leur planète d'origine avait été oubliée. On ne pouvait même clairement justifier qu'ils furent originaires d'une seule planète. Certaines théories stipulaient qu'ils venaient de Coruscant, d'où l'importance de cette planète sur l'échelle galactique. Néanmoins, il y avait tellement d'autres planètes du Noyau qui pouvaient être considérées comme berceau de l'espèce humaine que cette idée semblait tout aussi probable que d'autres théories encore invérifiables. Depuis toujours, il était dit qu'ils furent (parmi) les premiers à développer la technologie de l'Hyperespace. Ils purent ensuite coloniser les Mondes du Noyau et ceux de Régions d'Expansion et contribuer ainsi à la découverte et à la cartographie de la Galaxie. En parallèle, ils participèrent au développement de la République Galactique et du Basic Standard Galactique et jouèrent un rôle majeur dans tous les grands conflits et toutes les grandes dates de l'Histoire, aux côtés de certaines Espèces Emblématiques.

Chaque époque de l'Histoire Galactique comporte son lot de personnages Humains et la plupart des grandes figures de toutes appartenances étaient issus de cette espèce. Dans la majorité des factions politiques, philosophiques, militaires ou sociales, ils étaient massivement représentés. On pouvait donc les retrouver indifféremment dans l'Ordre Jedi, au sein des divers empires Sith, chez les Mandaloriens, aux commandes de l'Empire Sith ou même au cœur de la République Galactique et du Soleil Noir. De leur sur-représentativité découla un véritable sentiment d'humano-centrisme et l'omniprésence de cette espèce pouvait parfois être mal vue par bien d'autres espèces qui subirent leur surnombre. En dépit des efforts faits sous l'Ancienne République pour considérer toutes les espèces égales, le système était on-ne-peut-plus faillible. La seule véritable faction qui ne prenait pas en compte cette supériorité de la race humaine était le Peuple Mandalorien, pour lequel seules les qualités de l'individu - et les Resol'Nare - comptaient et non pas son origine, fusse-t-elle sociale ou géographique. En conséquence, l'influence des Humains sur les autres espèces et l'évolution de la Galaxie était considérable, qu'elle soit positive ou négative.

La plupart du temps, les Humains eux-mêmes profitaient de leur statut d'espèce incontournable pour se hisser en maîtres de la Galaxie. En effet, certaines compagnies - comme la Corporation Czerka - considéraient les espèces non-humaines inférieures et vouées à être leurs esclaves. Inévitablement - et de tous temps - des tensions se faisaient régulièrement sentir entre Humains et non-humains qui se retrouvaient bien souvent dans des factions opposées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://galaxy-at-war.forumactif.com
 
[Espèce] Humain
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Galaxy at War - SWTOR :: LES DIVERS DÉPARTEMENTS :: Département Encyclopédique :: Peuples & Cultures-
Sauter vers: