[Espèce] Nikto



Pegi
▬ Année ▬
An 1 ap. TC

▬ Mois Actuel ▬
Elona

 

 [Espèce] Nikto

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Fondateur
avatarCRÉDITS : 65


Fondateur

MessageSujet: [Espèce] Nikto   Jeu 2 Fév - 11:16
Nikto


Nikto


Type de peau : Epaisse
Yeux : Rouge à jaune

De toutes les espèces au service des Hutt, les Nikto représentaient celle qui s'identifiait le plus avec leurs maîtres. Ils étaient un peuple fier, et probablement l'espèce la plus dangereuse au service des Hutt, ce qui expliquait pourquoi ils occupaient souvent le rôle de garde ou de soldat. Les Nikto étaient natifs de Kintan, une planète située dans la Bordure Extérieure, et étaient sans peur, mais hélas sans humour.

Les Nikto étaient une espèce humanoïde reptilienne divisée en cinq sous-espèces, chacune disposant de ses propres caractéristiques physiques et biologiques. Ces sous-espèces avaient évolué ou plutôt muté à cause de l'intense bombardement de radiations stellaires de leur planète, émise depuis l'étoile mourante connue sous le nom de M'dweshuu. Bien que chaque sous-espèce soit fondamentalement différente d'une autre, leurs gènes n'en étaient pas pour autant incompatibles : les Nikto pouvaient se croiser entre eux. 93% des enfants Nikto nés d'un croisement entre deux espèces, gardaient l'intégralité des caractéristiques d'un des deux parents, et perpétuaient cet héritage biologique à leur progéniture. Les 7% restant - ceux qui montraient des signes des deux espèces mélangées - étaient maltraités et abusés par le reste de la société. Ils étaient la plupart du temps exilés, incapables de se développer et de réussir parmi leur propre peuple. Les Nikto « mélangés » quittaient généralement leur monde natal à partir de l'age adulte (entre 16 et 20 ans) pour chercher du travail comme gardes, soldats ou chasseurs de primes.

Bien qu'ils n'aient jamais développé le voyage hyperspatial, les Nikto se trouvaient un peu partout dans la Galaxie comme esclaves au service des Hutt. Pour la plupart, les Nikto se contentaient d'une vie de servitude, préférant l'esclavage à une vie de misère, de peine et de travaux difficiles sur leur planète. Les Nikto manquaient de charisme et préféraient suivre les ordres plutôt que d'en donner. Leur manque de volonté ne les rendait pas moins simples d'esprit et tenaces. Ils s'adaptaient aussi très vite à leur environnement.

Les Nikto n'avaient qu'une « faible » gamme d'expressions faciales, à cause de leur manque de musculature sous le visage. Leurs yeux « fixes » et leur expression apparemment vierge ménaient souvent les autres à sous-estimer l'intelligence Nikto. La vie sur Kintan et la brutalité réputée des seigneurs Hutt avaient fait des Nikto des combattants aguerris et rusés. Ils étaient dotés d'une épaisse peau, parfois couverte de pics ou de cornes, les cinq sous-espèces possédaient des yeux de couleur obsidienne, protégés par une fine membrane quand ils étaient sous l'eau ou lors des tempêtes de sable sur Kintan. Les Nikto adultes mesuraient environ 1m80 et peuvent vivre jusqu'environ 65 ans.


Kadas'sa'Nikto


Les Kadas'sa'Nikto ou plus communément appelés Nikto verts, étaient originaires des régions côtières et forestières de Kintan. Ils étaient bien évidemment appelés ainsi à cause de la couleur de leur peau. Ils avaient des écailles et de petites cornes autour de leurs yeux. Ils étaient également dotés de griffes, leur permettant de ce fait de pouvoir grimper aux arbres avec une agilité étonnante.

La nature leur avait aussi donné un formidable odorat, assez sensible pour détecter l'odeur des êtres alentour dans un environnement forestier, pouvant discerner les pollens et autres odeurs végétales, des odeurs dégagées par les êtres vivants. Ils pouvaient détecter les ennemis approchant, flairer les adversaires embusqués, et suivre une piste grâce à leurs organes olfactifs. Ainsi, ils pouvaient identifier les odeurs, tout comme les humains reconnaissaient un visage familier, et pouvaient détecter les êtres vivants dans un rayon de dix mètres, sans vent. S'il le vent était situé en arrière, le rayon était diminué à six mètres, mais si le Nikto était situé contre le vent, le rayon augmente à vingt mètres. Les fortes odeurs, comme la fumée ou les ordures, étaient détectées au double de ces valeurs, et les odeurs effroyables au triple. Quand un Nikto vert détectait une odeur, il ne connaissait pas exactement sa position, il savait juste dans quel rayon elle se trouvait, en fonction de la force de l'odeur. Il devait donc passer un certain temps pour déterminer la direction.


Kajain'sa'Nikto


Les Kajain'sa'Nikto, ou plus communément appelés Nikto rouges, étaient originaires du Wannshock, les Etendues Désertiques Infinies de Kintan. Ils étaient l'espèce de Nikto la plus populaire à travers la Galaxie. Leur peau était écarlate et ils étaient plus à l'aise dans les milieux désertiques.

Ils avaient une série de plaques osseuses sur le front, avec huit petites cornes autour de leurs yeux, et deux cornes sous leur menton. Leur nez était dissimulé sous de petites parties de peau « remuantes » qui pendaient au-dessus de leur bouche. Pour respirer, ils élargissaient cette membrane perméable, les empêchant d'inhaler de la poussière, du sable, et d'autres particules contaminées provenant d'un milieu désertique. Ils possédaient également une paire de membranes respiratoires de chaque côté de leur cou, protégées par deux tuyaux respiratoires très épais. Ces tuyaux filtraient les particules (ainsi que les contaminées) et capturaient la vapeur d'eau dans le but de réhydrater les systèmes circulatoires du Nikto, leur permettant ainsi de passer de longues périodes sans boire.

Les Nikto rouges avaient la réputation d'avoir produit quelques-uns uns des plus grands combattants de la Galaxie, une société secrète ancienne du nom de Morgukai. Du temps de la Guerre des Clones, les Morgukai étaient en voix d'extinction et un des derniers représentants, Bok, accepta de se faire cloner par la Confédération des Systèmes indépendants, persuadé de ressusciter l'Ordre. Seulement, le résultat fut bien décevant, non seulement ses clones serviraient à l'effort de guerre, mais ils furent tous détruits lors d'un bombardement orbital pendant la bataille de Saleucami, et Bok fut tué par Aylaa Secura.

Une rumeur disait que les guerriers Morgukai étaient si fiers et si puissants avec leurs armes de Cortosis, qu'ils étaient aptes à combattre un Jedi, et après un entraînement intensif, leur esprit devenait résistant à la manipulation. Bien qu'il y ait peu d'informations à propos des Morgukai, des enregistrements de cette période révélèrent que la tradition Morgukai se transmettait par voie masculine et uniquement de père en fils, dans un entraînement similaire à la relation Jedi/Padawan. Ce qui importait le plus chez un Morgukai était l'honneur personnel, les rendant prêts à accomplir n'importe quoi, de bien ou de mal, dans le but de préserver cet honneur.


Esral'sa'Nikto


Les Esral'sa'Nikto, également appelés Nikto des montagnes, étaient de couleur bleu gris et possédaient de forts ailerons faciaux pouvant s'élargir depuis leurs joues. Comme les Kajain'sa'Nikto possédaient de petites parties de peau recouvrant leur nez, avec une membrane perméable partant depuis leur bouche. Leurs ailerons étaient bordés par des poils vibrant, augmentant leur ouïe considérablement. En élargissant au maximum ces ailerons, ils pouvaient disperser la chaleur excédentaire, et en les aplatissant contre leurs plaques osseuses crâniennes, ils pouvaient se protéger contre le froid. Ils possédaient également des cavités dans le cou qui pouvaient s'agrandir et se contracter, pour diffuser ou piéger la chaleur et recycler l'humidité dans leurs systèmes. Leurs dents étaient petites et encastrées dans leurs maxillaires.


Gluss'sa'Nikto


Les Gluss'sa'Nikto, ou plus communément appelés Nikto clairs, étaient blancs ou gris, et étaient originaires des Iles Gluss'elta, un archipel d'une douzaine d'îles de Kintan. Ces Nikto possédaient des crêtes de petites cornes entourant leurs yeux, à l'instar des Nikto verts, ainsi que des ailerons plus larges que ceux des Nikto des montagnes. Les Gluss'sa'Nikto étaient d'excellents marins. La particularité étonnante de ces Nikto était qu'ils pouvaient retenir leur respiration vingt-cinq fois plus longtemps que la normale (environ une minute), les préservant ainsi de la noyade.


M'shento'su'Nikto


Les M'shento'su'Nikto, ou Nikto austral (du sud), possédaient une peau blanche, jaune ou orangée. Ces Nikto, contrairement aux autres n'avaient pas de cornes ou d'ailerons, mais une multitude de tubes respiratoires dans leur dos bien plus longs que ceux de leurs cousins. Ils faisaient office de tubes sensoriels ultrasoniques primitifs, et les scientifiques pensaient que l'extermination des prédateurs naturels sur Kintan avait ralenti le développement de ces organes sur les autres races Nikto.

Parce que les sous-espèces Nikto s'étaient fréquemment unifiées pour se protéger des prédateurs, ils étaient finalement devenus un même peuple. Les radiations stellaires sur Kintan avaient provoqué l'évolution d'horribles monstres sur leur monde, et cette menace constante mena les Nikto à développer des défenses, comme des villes extrêmement fortifiées ou d'autres stratégies militaires. Ils s'étaient littéralement battus pour accéder au sommet de la chaîne alimentaire, brûlant des hectares de forêts et asséchant des marais pour forcer les plus dangereuses créatures à l'extinction. En agissant ainsi, ils avaient également transformé leur planète en terre aride.

25 000 années standard avant la Bataille de Yavin, les astronomes Nikto découvrirent l'étoile M'dweshuu. Inspiré par cette étoile, un étrange culte fut créé, initiant aux sacrifices sanglants pour apaiser l'esprit du corps céleste. Le Culte s'étendit rapidement au monde entier, tuant des milliers de Nikto ne respectant pas leur contrôle. Pendant trente ans, le groupe régna sur la planète, jusqu'au jour où Churabba The Hutt et son clan vinrent la visiter et constater les exactions du Culte. Elle était très intéressée par la prise du système, car elle avait déjà enrôlé les voisins des Nikto, les Klatooinien et les Vodran, comme serviteurs. Churabba réalisa rapidement que le culte était en train de supprimer un peuple fort mécontent. Pour rallier les Nikto de son côté, elle bombarda le bastion du culte depuis l'espace, effaçant totalement le Culte. Le peuple Nikto fut reconnaissant à tout jamais de l'avoir sauvé, et, la voyant comme leur sauveuse, signa le Traité de Vontor en -25 100, forçant les Nikto à servir les Hutt pour toujours.

Le Culte resurgit à nouveau quelques milliers d'années avant la Bataille de Yavin, et bouta les Hutt hors de Kintan, mais ces derniers, non décidés à abandonner une si bonne main-d'œuvre gratuite, firent lever une armée de mercenaires pour écraser la rébellion. Depuis ce jour, les Nikto restèrent au service des Hutt, non sans agitation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://galaxy-at-war.forumactif.com
 
[Espèce] Nikto
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Galaxy at War - SWTOR :: LES DÉPARTEMENTS :: Département Encyclopédique :: Peuples & Cultures-
Sauter vers: