[Espèce] Sith (Sang-Pur)



Pegi
▬ Année ▬
An 1 ap. TC

▬ Mois Actuel ▬
Elona

 

 [Espèce] Sith (Sang-Pur)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Fondateur
avatarCRÉDITS : 65


Fondateur

MessageSujet: [Espèce] Sith (Sang-Pur)   Jeu 2 Fév - 11:19
Sith au Sang-Pur


Sith


Type de peau : Nuance de rouge
Yeux : Jaune orangé à rouge

Avant de désigner une célèbre engeance d'adeptes du Côté Obscur, le terme de « Sith » désignait une race très ancienne qui s'imposa comme l'espèce intelligente dominante sur la planète Korriban. D'un point de vue physiologique, les représentants du Peuple Sith étaient des humanoïdes à la peau rouge, à la tête cornue et qui possédaient deux petits appendices au niveau du menton. Ce peuple relativement primitif reposait sur un rigide système de castes : les Esclaves se trouvaient au plus bas de l'échelle, ils étaient une sous race méprisée de tous ; puis venaient les Ingénieurs, les Guerriers - appelés Massassi - , et au sommet se trouvaient les Magiciens - appelés quant à eux les Kissai. Ce système de castes fut maintenu même après la découverte des Sith par des Jedi Renégats, et cela durant toute la période de l'Ancien Empire Sith.

A l'aube de l'histoire du Peuple Sith, ce dernier était constitué de nombreuses nations qui se faisaient la guerre, buvaient de la soupe au sang, et pratiquaient des rites sacrificiels au nom de dieux imaginaires. Ces comportements barbares n'étaient pas incompatibles avec le concept de vie pour les Sith. Bien au contraire : ils considéraient que les deux étaient intimement liés, comme une sorte de paire indissociable ; en fin de compte ils ne se souciaient que d'exister. Il semble, enfin, qu'une des particularités des Sith de pure race était de naître gaucher, comme si cela était inscrit dans leurs gènes, ce qui a conduit à la création d'une arme de poing à l'usage exclusif de ces derniers : le Lanvarok (les Seigneurs Sith humains créèrent, des millénaires plus tard, une version pour droitiers de cette arme).

Bien que l'existence du Peuple Sith s'étale sur près de 100 000 ans, son histoire semble vraiment débuter avec l'avènement du Roi Adas. Adas naquit près de 3000 ans avant la fondation de la République Galactique, et fut élevé comme un élu, chose peu banale, car étant né avec une peau de couleur noire. Faisant preuve d'une forte aptitude au combat, d'une grande intelligence et d'une savante maîtrise de la magie Sith, Adas mena une sanglante guerre d'unification contre les différentes nations Sith de Korriban, devenant ainsi le maître incontesté de toute la planète. Gagnant le titre de Sith'ari, Adas fut vénéré par son peuple comme un dieu, et comme son règne dura près de 300 ans ses sujets en vinrent à croire qu'il vivrait éternellement.

C'est alors que les Rakata arrivèrent sur Korriban en 27 700 avant la Bataille de Yavin. Ces êtres habités par la Force, représentants de l'Empire Infini, tentèrent dans un premier temps de gagner la confiance du Roi Adas en lui enseignant comment conserver son essence dans un petit appareil de forme pyramidale appelé Holocron. Mais les Rakata finirent par montrer leurs vrais visages de conquérants et tentèrent de subjuguer le Peuple Sith. Bien qu'ils fussent forts de leur supériorité technologique, les Rakata furent vaincus par Adas et son peuple, bien que le Roi lui-même fut tué au cours des affrontements. Privé de l'aura de leur Seigneur Suprême, le Peuple Sith sombra bientôt dans une série de guerres civiles pour le trône. Ces guerres civiles forcèrent finalement le Peuple Sith à relocaliser sa capitale sur la planète Ziost.

En l'an 7003 avant la Bataille de Yavin, des Jedi Sombres se révoltèrent contre les Jedi et les affrontèrent durant un conflit connu sous le nom des Cent Ans D'Obscurité, conflit qui prit fin en 6900 avant Yavin avec la défaite des Jedi Sombres. Ces derniers furent exilés de l'Ancienne République et cet exil les mena sur la planète Korriban, où ils y découvrirent la race des Sith. Les Jedi Sombres remarquèrent en observant les Sith que la caste formée par les Magiciens maîtrisait des pouvoirs obscurs pour leur alchimie, les mêmes que les Jedi Sombres avaient pu utiliser en se servant de leurs émotions. Grâce à leurs aptitudes dans la Force, leurs Sabrelasers et leur technologie supérieure, les Jedi Sombres ourdirent un complot pour s'emparer du pouvoir sur les Sith.

Ces Jen'jidai, comme les Sith les appelaient, purent gagner la confiance du roi Sith régnant, grâce à sa Main de l'Ombre, pour finalement parvenir à le détruire. Les Sith, devant l'étendue des pouvoirs de ces Jedi, les prirent pour des dieux vivants bien plus puissant que leur Sith'ari, et bâtirent d'immenses temples et mausolées pour rendre grâce à leurs nouveaux maîtres. Ce fut dans ces conditions que le règne du premier Jen'ari ou Seigneur Sombre débuta.

Les Jedi Sombres prirent par la suite l'appellation de Seigneurs Sith, et entamèrent une immense campagne de conquête visant à créer un Empire Sith, avec à sa tête un Seigneur Sombre, dont les compétences dépassaient largement celles des autres Seigneurs Sith. Cette campagne porta ses fruits, et plusieurs millénaires plus tard, l'Empire Sith regroupait des centaines de planètes. L'Empire fut séparé en sept parties, la plus grande dirigée par le Seigneur Sombre et lui-seul, les six autres dirigées chacune par un des plus grands Seigneurs Sith, devant seulement allégeance au Seigneur Sombre en personne. L'Empire s'enrichit et s'agrandit sans attirer l'attention de l'Ancienne République, et atteint son âge d'or environ 5000 ans avant la Bataille de Yavin.

C'est à la mort du huitième Seigneur Sombre en 5100 que les choses s'aggravèrent. Deux principaux Seigneurs Sith se disputèrent la succession du Seigneur Noir : Simus et Marka Ragnos. Ces Sith étant incontestablement les deux plus puissants de tout l'Empire de leur temps, aucun autre n'osa interférer dans leur conflit, mais chacun avait son lot de fidèles. Finalement, c'est Marka Ragnos qui l'emporta, décapitant son adversaire, mais ce dernier réussit, grâce à la magie Sith, à rester en vie, n'ayant plus que sa tête. Celle-ci fut mise dans une cage de verre et transportée par un Sith encore fidèle à Simus, qui conserva moults adorateurs même après sa décapitation. Marka Ragnos dirigea l'Empire Sith sous une poigne de fer pendant plus d'un siècle. Mais à sa mort, de nouveau, le problème de sa succession se posa : Ludo Kressh et Naga Sadow, les deux favoris, l'un conservateur, l'autre conquérant, se disputèrent le trône de Seigneur Sombre. Les deux Seigneurs Sith s'affrontèrent en duel pour déterminer qui était apte à régner, combat avorté par l'apparition fantômatique de Marka Ragnos qui mit en garde les Sith contre un avenir sombre pour l'Empire.

C'est alors que deux explorateurs de l'hyperespace, Jori Daragon et son frère Gav, sortirent en détresse de l'hyperespace à petite distance de l'atmosphère de Korriban. Le vaisseau tenta de prendre contact avec les Sith mais les occupants furent promptement capturés. Ludo Kressh et ses fidèles pensèrent que c'était le début d'une invasion républicaine, mais Sadow voyait là une occasion de frapper l'Ancienne République à l'aide des coordonnées de routes hyperspatiales contenues dans le vaisseau de Jori et Gav. Par une série de subterfuges et de manipulations politiques, Naga Sadow n'eut pas de mal à convaincre la majeure partie du Conseil Sith de le proclamer nouveau Seigneur Noir des Sith et de lancer une offensive contre la République et les Jedi, dans ce qui fut connu plus tard comme la Grande Guerre de l'Hyperespace.

Cependant, au prix de très lourdes pertes, la République réussit à l'emporter sur les Sith. Sadow n'eut d'autre choix que de se replier en faisant exploser l'étoile Goluud Prime, et rejoignit l'espace de l'Empire Sith où Ludo Kressh avait repris la tête des Seigneurs Sith en son absence. Naga Sadow engagea la bataille avec Kressh et le tua rapidement, se débarrassant de cette menace. Mais peu de temps après la flotte républicaine passa à l'assaut, menée par Jori Daragon et l'Impératrice Teta. L'Empire Sith fut totalement anéanti et Sadow, le dernier Seigneur Sith, fut obligé de fuir. Afin que la flotte républicaine ne puisse pas le suivre, il utilisa ses pouvoirs obscurs pour faire exploser deux étoiles, les novas Denarii, ce qui eut aussi pour effet d'annihiler une partie de la flotte ennemie. Il prit la direction d'une lune isolée, Yavin IV, et s'y exila en secret avec les guerriers Massassi qui avaient fui avec lui.

Une fois sur la 4ème lune de Yavin, Sadow utilisa ses propres guerriers Massassi pour effectuer des expériences sur eux, grâce à sa magie Sith : les Massassi devinrent des guerriers extrêmement robustes et puissants, et perdirent peu à peu leur aspect de base, celui des Sith. C'est ainsi que les Massassi devinrent des modèles de guerriers accomplis, capables de combattre des ennemis largement supérieurs en nombre sans vaciller. Cependant, à cause de ces transformations, ils perdirent beaucoup de leur intelligence, et devinrent juste bons à défendre Yavin IV d'un quelconque agresseur. Sadow plaça ensuite son esprit en animation suspendue : il savait que les Sith auraient leur revanche, et il décida d'attendre ici leur nouvel âge d'or.

En effet, 600 ans plus tard, un Jedi du nom de Freedon Nadd quitta l'Ordre et découvrit les ruines de l'Empire Sith. Ses recherches le menèrent jusqu'à Yavin IV, où il pensait que Naga Sadow s'était replié. Et il eut raison : il trouva l'esprit de ce dernier dans son temple, et suivit un enseignement à ses côtés. Après lui avoir enseigné tout ce qu'il devait savoir, Naga Sadow fut tué par Nadd, qui devint ainsi le nouveau Seigneur Noir des Sith.

Après avoir récupéré tous les artefacts Sith appartenant jadis à Sadow, Nadd choisit de fonder un nouvel Empire dont il serait le leader, et dont la base serait Onderon. Il fut proclamé Roi par ses habitants, et instaura un régime autoritaire, exécutant les rebelles en les exilant sur la lune Dxun, sur laquelle vivaient de terribles monstres. Onderon devint prospère mais ce régime de terreur causa sa perte : certains bannis arrivèrent à dresser des créatures volantes de Dxun, et attaquèrent Freedon Nadd. Ce fut le début des Guerres des Bêtes, qui durèrent des siècles. Nadd mourut dans ces guerres, mais son esprit persista et dirigea les Rois et Reines d'Onderon comme il le souhaitait. Il arriva un moment où la Reine Amanoa sentit que les Guerres des Bêtes tournaient en sa défaveur, et fit appel à la République pour les aider dans ce conflit. Quatre Jedi vinrent à leur aide : le Maître Arca Jeth, ainsi que les Padawans Ulic et Cay Qel-Droma (qui étaient frères), et Tott Doneeta. Mais les Jedi se rendirent compte que Freedon Nadd était derrière tout cela, et décidèrent donc de se battre contre la Reine Amanoa, et non pas pour elle. Cette dernière fut vaincue et les Jedi déplacèrent le tombeau de Nadd sur Dxun pour faire disparaître son influence sur Onderon.

Cependant, environ trois ans plus tard en l'an 3997 avant Yavin, un jeune Jedi nommé Exar Kun se rendit sur Onderon, essayant de faire progresser ses talents le plus rapidement possible, puis sur Dxun, où il rencontra l'esprit de Freedon Nadd. Étant fasciné par les Sith, Nadd le fit sombrer rapidement du Côté Obscur contre son gré. Exar Kun se rendit alors sur Yavin IV dans le but d'en savoir plus sur les secrets laissés dans les anciens temples par Naga Sadow. Après avoir survécu à une rude épreuve imposée par les Massassi qui gardaient les secrets de Sadow, Exar Kun, grâce à une amulette Sith devint le nouveau maître des Massassi. Par la suite, et après avoir anéanti l'esprit de Freedon Nadd, Exar Kun partit à la recherche de ses rivaux pour le titre de nouveau Seigneur Noir. Cela l'amena à rencontrer un Jedi Noir talentueux, Ulic Qel-Droma, et à l'affronter en duel.

Le duel n'était pas encore fini que les esprits de plusieurs anciens Sith apparurent devant eux, dont Marka Ragnos, qui leur annonça qu'ils devaient se battre ensemble et non l'un contre l'autre. Il désigna Exar Kun comme nouveau Seigneur Noir et Qel-Droma comme son premier Apprenti Sith. Ensemble, les deux Sith convertirent bien d'autres Jedi, Kun allant même jusqu'à aller les chercher directement à l'Académie Jedi d'Ossus. Ils les convertirent à l'aide d'un Holocron Sith. La première étape de la formation des nouveaux apprentis de Kun était d'aller assassiner leurs anciens maîtres. Cependant, Ulic Qel-Droma se lança dans une attaque de Coruscant, espérant prendre le pouvoir, et se fit capturer. Exar Kun partit sur la Capitale Galactique pour récupérer son apprenti, et tua notamment son ancien mentor, Vodo-Siosk Baas.

Kun et ses apprentis, revenus sur Yavin IV, utilisèrent une super-arme Sith, déclenchant une supernova dans l'Amas de Cron qui anéantit des dizaines de planètes et pulvérisa leurs millions d'habitants. L'Académie Jedi d'Ossus ainsi que toute la planète durent être évacuées car se trouvant sur la trajectoire de l'onde de choc dévastatrice. Exar Kun et Ulic Qel-Droma en profitèrent pour voler de nombreux trésors se trouvant dans la Grande Bibliothèque d'Ossus, et Ulic tua même son frère Cay dans un combat singulier. C'est alors que Nomi Sunrider coupa Ulic Qel-Droma de la Force en créant autour de lui un mur de lumière. Revenu du Côté Lumineux et pris de profonds remords d'avoir tué son frère, Ulic indiqua aux Jedi l'emplacement de la base secrète de Kun sur Yavin IV. Les Jedi décidèrent alors d'en finir avec Exar Kun une fois pour toutes : des centaines de Chevaliers Jedi convergèrent vers Yavin IV et créèrent un barrage de force lumineuse autour de la lune pour stopper les pouvoirs maléfiques du Sith. Voyant cela, Exar Kun fit appel à ses pouvoirs obscurs et utilisa toute l'énergie vitale des Massassi de Yavin IV pour préserver son esprit, anéantissant d'un seul coup les derniers membres de la race Sith, qui s'éteignit définitivement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://galaxy-at-war.forumactif.com
 
[Espèce] Sith (Sang-Pur)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Galaxy at War - SWTOR :: LES DIVERS DÉPARTEMENTS :: Département Encyclopédique :: Peuples & Cultures-
Sauter vers: